Les qualités d’un bon manager

Diriger une équipe nécessite un minimum de qualités à posséder pour un bon climat de collaboration. Si donc vous venez d’être promu manager d’un groupe de travailleurs, voici entre autres les qualités que nous vous encourageons à de développer. 

Faites preuve de leadership et d’humilité

Le leadership est la première qualité par excellence d’un bon manager. Quand bien même, vous êtes en auto entreprise et nounouvous devez la cultiver. En effet, le leadership est un concept qui voudrait qu’un bon manager favorise un climat de confiance et de motivation entre ses administrés et lui. Ce style de direction voudrait aussi qu’en réalité, le manager traite ses employés en collaborateurs plutôt qu’en subalternes, et ce, dans un climat de respect mutuel. Aussi, doit-il faire preuve d’un sens d’humilité. Ceci lui permettra de se rendre compte de ses limites et de recevoir convenablement toute sorte de critiques constructives et suggestions provenant éventuellement de ses collaborateurs.

Soyez chef pédagogue et non un patron

Un patron ne se contente que de donner des ordres et n’attend que des résultats. Il est autoritaire et ne se reconnait souvent qu’une relation : celle du patron et du salarié. Un chef, quant à lui, croit en la potentialité de ses collaborateurs. Il est un exemple pour son équipe et fait souvent abstraction du poste qu’il occupe. Il utilise généralement la technique de la « main de fer dans un gant de velours » afin de faire travailler tout le monde avec engouement. Ce dernier donne aussi des directives pour aboutir à un résultat optimal. Il sait se montrer coopératif et n’hésite pas à retrousser les manches avec ses collaborateurs pour l’atteinte d’un résultat commun. Il se fait continuellement du souci pour son staff et ne manque aucune occasion de s’informer sur les obstacles que rencontre chacun des travailleurs dans l’exercice de leur fonction. Par-dessus tout, un manager hors pair est un vrai pédagogue. Il n’hésite pas à partager ses propres expériences et à transmettre son savoir à ses proches collaborateurs dans la dynamique de se faire valablement suppléer en cas d’absence.